Tenue de la réunion du Conseil d’Administration de l’AMDL

Monsieur Abdelkader Amara, Ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, a présidé, le mercredi 30 Décembre 2020 au siège du Ministère, la réunion du Conseil d’Administration de l’Agence Marocaine de Développement de la Logistique (AMDL). Cette réunion a été principalement consacrée à la discussion et l’adoption du plan d’actions de l’Agence et de son budget pour l’année 2021.

Dans son allocution d’ouverture des travaux de cette réunion, le Ministre à rappeler l’importance du secteur de la logistique, qui a démontré une grande flexibilité durant la période de confinement lié à la crise sanitaire. Le secteur a maintenu, contrairement à nombreux secteurs économiques, ses activités pour assurer la continuité de l’approvisionnement du pays, particulièrement en produits de première nécessité. Le Ministre a également noté les efforts fournis par l’agence dans le but de développer le secteur de la logistique et d’en faire un pilier de la compétitivité et de la croissance économique et ce, à travers les différents chantiers portés par l’agence dans le cadre du déploiement de la stratégie logistique nationale.

Cette réunion a été l’occasion pour passer en revue les réalisations de l’agence durant les années 2019 et 2020, où l’AMDL a redoublé d’efforts afin de concrétiser le développement des projets de zones logistiques, à travers la sécurisation du foncier et les structurations techniques et financières nécessaires. L’objectif étant de constituer le premier noyau du réseau national des zones logistiques et ce, en concertation avec les différentes régions concernées. Grâce à ces efforts, la fin de 2020 a connu le lancement de l’appel d’offres relatif aux travaux d’aménagement de la zone logistique au Sud d’Ait Melloul dans la région Souss Massa.

Par ailleurs, et dans le cadre de la planification territoriale des zones logistiques, l’agence a procédé lors des années 2019 et 2020, en concertation avec les différentes parties prenantes, à l’établissement des schémas directeurs des zones logistiques dans la région de Souss Massa, la région de Fès-Meknès, la région de Marrakech-Safi, la région de Béni-Mellal-Khénifra, la région de Guelmim-Oued Noun et la région de Draa-Tafilalet.

Au même titre, l’AMDL œuvre également à l’actualisation des schémas directeurs des zones logistiques dans la région de Casablanca-Settat, la région de Tanger-Tétouan-El Hoceima, la région de l’Oriental, la région de Rabat-Salé-Kenitra, la région de Laâyoune-Saguia Al Hamra et la région de Dakhla-Oued Eddahab, dans le but de considérer les évolutions économiques et spatiales que connaissent ces régions.

En termes d’accompagnement des acteurs logistiques, et tout en étant à l’écoute des besoins des entreprises marocaines désireuses d’améliorer leurs performances logistiques, l’AMDL a poursuivi le déploiement du programme de mise à niveau logistique des PME (PME-Logis) notamment à travers l’adoption des nouvelles technologies et la digitalisation ainsi que le renforcement de la formation dans les métiers de la logistique. À ce titre, plus de 200 petites et moyennes entreprises ont bénéficié du programme dans le cadre d’environ 270 opérations d’appui avec une enveloppe financière engagée de 56 millions de dirhams.

D’autre part, le plan d’actions de l’agence pour l’année 2021 prévoit un nombre de projets portant sur la poursuite des efforts fournis pour le développement des zones logistiques et la poursuite des démarches de mobilisation des assiettes foncières et ressources financières nécessaires au développement des premières tranches des zones logistiques planifiées, en préparation du lancement des travaux d’aménagement y afférents. L’agence accorde également un intérêt particulier à l’amélioration des services proposés par le programme PME-Logis.

L’AMDL prévoit également de renforcer son rôle de coordination dans le cadre de l’opérationnalisation des différents plans d’actions d’amélioration des chaînes logistiques relatives aux flux d’import/export, de la distribution interne et des matériaux de construction ainsi que du plan national de formation dans les métiers de la logistique pour la période 2020-2024 visant le renforcement des compétences.

Au terme de cette réunion, le Conseil a approuvé le bilan et les comptes de l’agence pour la période couvrant l’année 2019, ainsi que son plan d’actions et son budget pour l’année 2021.