A propos

La zone logistique de ZENATA

Concept d’une Zone Logistique dans la stratégie logistique nationale

Une plateforme logistique est une zone délimitée à l’intérieur de laquelle s’exercent, par des différents opérateurs, toutes les activités relatives au transport, à la logistique et à la distribution de marchandises, tant pour le transit national comme pour l’international. (Europlatforms).

La Zone Logistique est considérée comme un véritable centre de valeur ajoutée logistique à proximité des opérateurs économiques et des consommateurs, permettant ainsi la canalisation et la concentration des flux nécessaires au développement d’une offre de services compétitive et à forte valeur ajoutée.

Le développement d’une zone logistique nécessite une connectivité adaptée en termes d’infrastructures logistiques (Réseau routier, ferroviaire, aéroports et ports maritimes).

Caractéristiques des zones logistiques :

  • Complexe délimité ;
  • Gestion centralisée ;
  • Espaces et infrastructures spécifiques aux activités logistiques ;
  • Infrastructures linéales ou nodales ;
  • Présence d’une diversité d’opérateurs logistiques, de transport de marchandises et de services ;
  • Services spécialisés ;
  • Immobilier logistique accessible aux différents opérateurs économiques (zone multi-user).

Apports des Zones Logistiques

La mise en place des zones logistiques aura un impact significatif permettant :

  • L’amélioration de la compétitivité et de la productivité des entreprises; en réduisant les coûts liés à la logistique (stockage, manutention, transport,…),
  • Le désengorgement des centres villes, en réduisant les nuisances causées par le trafic des poids lourds à l’intérieur du périmètre urbain ainsi qu’en délocalisant des zones de stockage urbaines vers les zones logistiques afin de permettre une revalorisation du foncier libéré,
  • L’amélioration du pouvoir d’achat des consommateurs d’être amélioré en garantissant une transparence sur les prix suite à la mise en place d’une market-place (flux agro-commerciaux et matériaux de construction) et en réduisant les intermédiations,
  • La réduction des externalités des activités logistiques et leur impact environnemental en diminuant les distances parcourues et les émissions des gaz à effet de serre.