La mise en œuvre de la stratégie nationale de développement de la compétitivité logistique constitue un grand défi au regard de la multiplicité des intervenants et de leurs prérogatives (administrations, collectivités locales, acteurs économiques..) et de l’importance des efforts à consentir pour la gestion du programme marocain ambitieux de développement des zones logistiques.

En effet, l’implémentation de cette stratégie nécessite un effort cohérent qui s’inscrit dans la durée et requiert une dynamique pour impulser et maintenir un rythme soutenu autour des objectifs assignés,  et des arbitrages à opérer pour définir les priorités et surmonter les obstacles.

Par ailleurs, un fort besoin de transparence de tout le secteur se fait ressentir pour assurer un suivi de l’implémentation des actions. Dans ce contexte, il est indispensable de développer un outil de veille de la performance du secteur partagé entre l’Etat et les opérateurs économiques.

Ainsi, il a été recommandé dans le cadre de la stratégie nationale logistique :

  • la création de l’Agence Marocaine de Développement de la Logistique (AMDL)
  • la mise en place de l’Observatoire Marocain de la Compétitivité Logistique

 

Agence Marocaine de Développement de la Logistique (AMDL)

 

Logo Ar-Fr

 

L’Agence Marocaine de Développement de la Logistique (AMDL), créée par la loi n° 59-09 publiée au bulletin officiel du 21 juillet 2011, constitue le levier de l’État pour dynamiser la mise en œuvre des différents chantiers de la stratégie nationale de développement de la compétitivité logistique.

Cette structure de gestion, dont le rôle essentiel est la coordination au niveau national des actions d’amélioration de la compétitivité logistique autour de projets spécifiques tels que les zones logistiques, constitue le bras armé de l’État pour la mise en œuvre de la stratégie nationale logistique.

L’Agence est un établissement public doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière agissant sous la tutelle du Ministère de l’Équipement, du Transport et de la Logistique.

Selon les dispositions de la loi organique n°12.02 relative aux nominations aux fonctions supérieures en application des articles 49 et 92 de la Constitution, l’Agence figure parmi les entreprises publiques stratégiques.

Opérationnelle depuis le 12 novembre 2012 suite à la nomination de son Directeur Général, l’AMDL a pu mettre en place ses principaux outils de fonctionnement (organisation, règlement des achats, loi des cadres, statut du personnel), l’action a porté ensuite sur la dotation de l’AMDL des ressources humaines et des moyens matériels nécessaires à l’accomplissement de ses missions. L’Agence a lancé le processus de recrutement de ses ressources humaines et a atteint à fin 2014 un effectif de 67 collaborateurs dont 3 Directeurs, 11 Chefs de Départements, 21 Chefs de Services, 14 Cadres, 10 Agents de Maîtrise et 07 Agents d’Exécution.

Evolution de l'effectif

Ainsi, elle couvrira l’ensemble des missions qui lui ont été confiées et sera en mesure de coordonner le déploiement de la Stratégie Logistique. L’Agence œuvre pour se constituer au plus vite en pôle d’expertise dans les métiers de la logistique au service de l’État et des acteurs du secteur.

 

Observatoire Marocain de la Compétitivité Logistique

logo-omcl-vd

L’Observatoire Marocain de la Compétitivité Logistique (OMCL) est chargé principalement de :

  • Mesurer la performance des systèmes logistiques,
  • Assurer une veille stratégique,
  • Constituer une force de proposition pour l’amélioration de la compétitivité logistique,
  • Suivre la mise en œuvre de la stratégie nationale de la logistique.

Conformément au Contrat Programme, la Présidence de l’Observatoire est confiée à une personnalité du secteur privé, son pilotage est assuré par un comité public-privé, et son secrétariat est porté par l’Agence Marocaine de Développement de la Logistique.

Monsieur Hicham Saadli, Vice-Président de la Commission Logistique de la CGEM, a été nommé Président de l’OMCL par la Présidente de la CGEM en octobre 2014.

L’appui de l’AMDL à l’Observatoire Marocain de la Compétitivité Logistique s’est concrétisé à travers un Département au sein de l’Agence dédié à assurer le Secrétariat de l’Observatoire, comprenant deux Services et doté de 5 Cadres mais aussi à travers l’allocation d’une partie du budget de l’Agence pour l’accomplissement de ses activités en plus des fonctions support et des moyens mis à sa disposition par l’Agence.

Il est à rappeler que dans ce cadre, une convention de partenariat entre l’État et la CGEM a été signée devant Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, le 13 mai 2014, à Zenata. Cette convention définit les modalités et les engagements réciproques des parties prenantes, quant à l’organisation et le fonctionnement de l’Observatoire Marocain de la Compétitivité Logistique (OMCL).

Retour